Depuis hier, du 8 août au 3 octobre, 70 bénévoles participeront au stage d’observation et d’enregistrement d’oiseaux migrateurs dans le monde Lindus, dans le cadre du projet de coopération transfrontalière POCTEFA Lindus 2 qui est mis en œuvre sur quatre cols des Pyrénées de Navarre, Nouvelle-Aquitaine et Huesca.

Le Gouvernement de Navarre, à travers l’entreprise publique GAN-NIK, a rejoint cette année la convocation de bénévolat conjoint de SEO Birdlife et LPO France dans le cadre du projet Lindus 2 pour que les personnes intéressées puissent participer de façon bénévole aux travaux d’observation et enregistrement de la migration postnuptiale qui a lieu chaque année dans le monde Lindus. Dans le cas de la Navarre, les tâches de bénévolat ont démarré plus tard, d’un commun accord avec les autres partenaires.

Au total, 70 participants répartis sur 8 semaines (du 8 août au 3 octobre) accompagneront le personnel expert en ornithologie en réalisant des tâches de contrôle des oiseaux depuis Auritz-Burguete. Le nombre de bénévoles variera en fonction des semaines et ira de 4 personnes pour l’équipe la plus réduite à 13 personnes pour la plus grande.

Lors de la campagne de bénévolat dans le mont Lindus, des bénévoles colombiens et colombiennes participeront également en réponse à l’intérêt suscité par l’agence GAL Vallentazo de Colombie pour encourager le tourisme ornithologique dans sa stratégie de développement local durable, après une visite réalisée dans la zone cette année, encouragée par Cederna Garalur. Il est prévu qu’ils rejoignent la campagne du 22 août au 4 septembre et du 12 au 25 septembre.

Projet de collaboration transfrontalière

Le contrôle de ces oiseaux est une action qui s’encadre dans le projet transfrontalier Poctefa Lindus 2, dirigé par la Mairie d’Auritz/Burguete et à laquelle participent en tant que partenaires la Sociedad Española de Ornitología (SEO/BirdLife), la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO-Aquitaine) et le Gouvernement de Navarre à travers l’entreprise publique  GAN-NIK. Avec l’étude d’oiseaux migrateurs, Lindus 2 a pour objet le contrôle des chiroptères (chauves-souris), l’éducation environnementale et l’encouragement de l’écotourisme pendant les années 2016, 2017 et 2018.

Le projet est cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) à travers le Programme Interreg V-A Espagne – France – Andorre (POCTEFA 2014-2020). Le but du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de la zone frontalière Espagne – France – Andorre. Son aide se centre sur le développement des activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières à travers des stratégies conjointes à faveur du développement territorial durable.