La Maison de la Culture d’Auritz/Burguete a accueilli hier, 22 mars, une journée d’échange d’expériences entre le projet POCTEFA Lindus 2 et le Groupe d’Action Locale de la Vallée de Tenza, en Colombie, désireux de promouvoir le tourisme ornithologique dans le cadre de sa stratégie de développement local durable. Les sessions ont commencé par l’intervention de Luis de Potestad, maire d’Auritz/Burguete, qui a présenté le projet POCTEFA Lindus 2 comme une initiative basée sur l’observation des oiseaux migrateurs, l’éducation à l’environnement et l’écotourisme, à laquelle participent la  Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO-Délégation Territoriale Aquitaine), la Société Espagnole d’Ornithologie (SEO/BirdLife), le Gouvernement de Navarre à travers l’entreprise publique Gestión Ambiental de Navarra (GAN-NIK) et la Ville d’Auritz/Burguete.

Carlos Astráin, de  GAN-NIK, a expliqué plus en détail les caractéristiques de la migration postnuptiale à travers la Chaîne des Pyrénées et l’étude qui en est faite dans le cadre de Lindus 2. Gabriel Berasategui, d’Ornitolan, a parlé de la stratégie d’Écotourisme que son entreprise et Bizi Biziki développent actuellement dans la zone d’Auritz/Burguete avec la participation de la population et des acteurs impliqués. Au nom de Cederna Garalur, organisme associé à Lindus 2, Ibon Mimentza a parlé de la stratégie de développement basée sur les ressources naturelles qu’il partage avec le GAL Valletenzano, qui mène des projets basés sur le développement intégré durable de la région en soutenant les entrepreneurs locaux.

Aux côtés des personnes ci-dessus, Mario Barreto et David Aparicio, respectivement gérant et coordinateur du GAL Valletenzano, et Eibar Algarra, de la Fondation Descubrir, se sont déplacés de Colombie pour assister à l’événement. Sans oublier la présence de Javier Velázquez, directeur du cabinet de conseil navarrais Eurodel International, qui a apporté un appui technique au développement local de la Vallée de Tenza.